L’adoption du digital en restauration pour faire grimper votre ticket moyen

This post is also available in: enEnglish esEspañol

Restauration rapide

Selon une étude réalisée par le cabinet The NPD Group, les commandes passées par un canal digital ferait grimper le ticket moyen de l’ordre de 23% dans la restauration rapide.

Pourtant, une grande majorité des restaurateurs n’ose pas se lancer. La part des commandes digitales en France en 2017 représente seulement 3%. Cette tendance émergente qui s’assure un avenir durable peut être perçue comme un bouleversement de l’organisation. Son rôle est pourtant de venir en aide aux restaurateurs et de réduire le temps d’attente des clients. En outre-Atlantique, la tendance s’ancre petit à petit dans les habitudes de consommation puisque qu’une commande sur 10 est passée par un canal digital. Certains restaurateurs ont bien compris l’intérêt de booster les commandes digitales lorsqu’ils s’intéressent au panier des acheteurs de la nouvelle génération 3.0.

Snacking

En snacking, la tendance commence ici aussi à se développer avec une hausse du panier moyen de 23% grâce au click and collect. Les consommateurs se familiarisent de plus en plus avec les outils numériques. Si bien que lorsqu’ils ont devant les yeux une interface numérique qui facilite l’accès aux produits avec un tunnel d’achat assez court et clair, ils réalisent des achats compulsifs. Ce qui se traduit par davantage de commandes de produits complémentaires auxquels ils n’auraient pas pensé sans le canal digital. Chez Cuddl’Up, la hausse du panier moyen chez nos clients est surtout liée aux ventes additionnelles, même si l’originalité du concept séduit aussi.

Naturellement, le consommateur rassuré, bien assis au fond de son siège, sans pression et bénéficiant d’une meilleure lisibilité de l’offre se laissera tenter plus facilement à des accompagnements. Par exemple, pour les boissons, la consommation a progressé de 20%. Et lorsque l’on accumule ces suppléments, c’est le ticket moyen qui décolle en passant de 4,9€ à 6,1€. Le soir, entre 19 et 22 heures, les commandes digitales représentent 36% des commandes totales.

 

Le digital en réponse aux nouveaux besoins

Le digital permet d’une part l’augmentation du ticket moyen mais il permet aussi la fidélisation de vos clients. En effet, le digital propose de nouveaux outils marketing et vient en aide aux restaurateurs. Notre solution va jusqu’à la personnalisation des menus avec des suggestions ciblées et pertinentes selon le plat sélectionné et les habitudes de consommation du client. L’objectif avec le passage au digital est de capter cette nouvelle génération – les millenials – qui représente 56% des commandes numériques dans la restauration rapide. Vous l’aurez compris, le digital profite autant au personnel qu’aux consommateurs.

Ce changement permet ainsi au restaurateur de mieux gérer son stock, ses process… et ses files d’attentes ! Il a accès à beaucoup plus d’informations, utiles pour revoir son organisation en salle et en cuisine. Il peut alors optimiser son temps en apportant de la valeur ajoutée à ses clients.

Source :

https://www.snacking.fr/news-3759-Le-digital-booste-le-ticket-moyen-de-la-restauration-rapide.php

Mots clés : , , ,